DATES  IMPORTANTES    

    XIV°
   siècle:
Un ermite se retire en ce lieu solitaire pour prier.
Il dédie son ermitage à St Ulrich.
Légende de la montagne en feu: " Schau an Berg" = Schauenberg
Une intervention miraculeuse de la Sainte Vierge en fait un pèlerinage marial: guérison d'une comtesse  gravement  malade, qui envoie une statuette en ce lieu et y fit prier: elle guérit , la statuette reste au  Schauenberg.

1483:

Érection officielle du pèlerinage marial avec chapelain résidant à Pfaffenheim.
 
    1515  L'ermitage devenant trop petit, une chapelle plus grande est construite. De cette chapelle il ne reste plus que  l'ancien chœur,  servant actuellement de chapelle latérale et abritant la statuette miraculeuse.
 

1685

 Le nombre d« pèlerins grandissant toujours, on procède une nouvelle fois a la construction d'une chapelle plus grande.
 
1690  Les Pères Franciscains de Rouffach prennent le pèlerinage en charge el achèvent la construction de la chapelle.
 
1704   Construction du couvent et de la petite ferme (maison forestière ).
1780   Construction du mur de soutènement qui contient la terrasse devant la chapelle.
1789  La grande Révolution chasse les Pères du Schauenberg.
 
3.2.1793  Quatre bourgeois de Pfaffenheim : Antoine Runner, Sigust, Flesch et André Boesch achètent le pèlerinage  avec l'intention de le restituer à sa destination initiale une fois la tourmente passée.
 
1.5.1810  Cession officielle du Schauenberg à sa destination première. On travaille fébrilement pour remettre en état ce lieu détruit par la Révolution.
 
3.9.1811 Translation solennelle de la statuette miraculeuse en son ancien lieu de culte. C'est la plus belle fête de son histoire et la paroisse de Pfaffenheim y vient encore toujours en procession en ce jour.
  Le pèlerinage continue à se restaurer, à s'embellir et à prendre de l'importance dans les années qui suivent.
3.9.1911  Après une restauration complète, fêtes grandioses pour le centenaire de la Translation de la statuette.
15.3.1912  Vol de la statuette miraculeuse.
17.3.1912  Un jeune écolier de 10 ans, Victor Costantzer retrouve la statuette dans la forêt, aux 
 environs de la  pierre du diable.
1947   Nouveau retable sculpté par M. Saur, Oberhergheim.
 
1948   Mgr Weber préside les fêtes du 500ème anniversaire du pèlerinage.
 
1954 Nouveaux vitraux dans la chapelle latérale, dont l'un représente N.D. du Schauenberg au Congo, église bâtie par Mgr Biechy, évêque Missionnaire originaire de Hattstatt, sérieusement aidé par N.D. du Schauenberg en Alsace.
1961 Construction de l'autel en plein air par un groupe de 12 ouvriers bénévoles.
 L'autel est inauguré cette même année par une messe en plein air le lundi de Pâques
3.9.1961  Mgr Elchinger, Coadjuteur, préside la fête du 150ème anniversaire de la Translation de la statuette miraculeuse  devant  2.000 pèlerins.
23.9.1962   Mgr Mbemba, Coadjuteur de Brazzaville, ancien curé de N.D. du Schauenberg au Congo, rend visite à  N.D. du  Schauenberg en Alsace et y chante une grand-messe pontificale.
 

 Ce lieu a conservé jusqu'à ce jour son cachet de pèlerinage: on y trouve le recueillement et un climat de prière.